[News] Pourquoi je suis toujours sur Windows 8.1

(Et comment je fais pour ne pas avoir mal à mon informatique en l’écrivant.)

Tout d’abord, je n’en parle pas souvent, mais j’évolue dans un environnement essentiellement propriétaire à mon travail. Je suis convaincu que l’outil informatique en entreprise, en l’état actuel des choses, ne peut être libre ou open-source; ou alors au prix d’efforts conséquents; et ceci pour diverses raisons, que je ne vais évoquer que brièvement dans ce billet, car je digresse déjà.

Ma routine quotidienne est une liste non-exhaustive d’activités telles que: management de serveurs Windows, supervision d’un parc IT constitué par exemple de tablettes Surface sous Windows 10, mise à niveau de GPO, etc. Pas de quoi faire rêver un libriste pure souche, pourtant, je suis convaincu qu’il faut utiliser un outil là où il est efficace: essayer de mettre en place un OpenLDAP sous GNU/Linux dans un parc full Windows est une mauvaise idée, tout comme l’est l’installation d’un serveur DNS racine sous Windows. Mes exemples ne sont pas les meilleurs mais rien d’autre ne me vient immédiatement, vous voyez l’idée. J’ai un vieux laptop chez moi qui est brièvement passé sous Linux Mint, c’était parfait à un instant T, puis il est repassé sous Windows 10, maintenant il dort dans une armoire, peu importe dès lors son OS diront les philosophes, c’est un peu un laptop de Schrödinger… Ajoutons à cela que je suis un bon consommateur de jeux, bien que GNU/Linux fasse de beaux progrès sur la compatibilité, Windows reste quand même l’OS par défaut du gamer.

Tout ça pour dire qu’utiliser Windows au travail ET à la maison est pour moi un acte tout à fait naturel. Je suis dans une toute autre logique que celle de Seboss ou Genma pour ne pas les citer. Dans le même temps, les doigts ne me brûlent pas quand je dois me connecter à un serveur GNU/Linux, j’aime également jongler de l’un à l’autre, parfaire mes connaissances de deux mondes. Au travail, je teste les dernières nouveautés de Windows 10 en avant-première (mon poste est en Insider pour ceux que cela intéresse), avant que l’ensemble du parc n’en profite / ne le subisse. Cela demande un effort soutenu, car les mises à jour de Windows 10 sont très fréquentes, d’ailleurs au moment où j’écris ces lignes la 19H2 / 1909 est en train d’être poussée de manière globale par Microsoft.

À la maison, je suis passé par Vista, le mal-aimé, puis sur Windows 7, l’âge d’or. Sauf que vous le savez, Windows 7 arrive enfin au bout, après tant d’années de loyaux services. (Petite parenthèse toujours utile, Windows 7 est end-of-life le 14 janvier 2020, ce qui veut dire que le lendemain vous vous retrouverez avec un OS troué, ouvert aux failles, bref le rêve.) J’ai un peu attendu en suite, ai fait l’impasse sur Windows 8, les tuiles style Metro devaient avoir été pensées par un designer sous LSD, puis vint Windows 8.1 et enfin Windows 10. Alors que la majorité des gens sont ou vont devoir passer de Windows 7 à Windows 10; j’en profite pour rappeler qu’il est toujours possible de mettre à jour son PC de Windows 7 à Windows 10, oui oui; je suis tranquillement resté sur Windows 8.1. Mais pourquoi ? On récapitule:

  • Windows 7: mort programmée au 14 janvier 2020
  • Windows 8.1: suspense !
  • Windows 10: mises à jours et bugs fréquents

Au milieu des deux se situe une option qui est pour moi, aujourd’hui et dans mon cas bien particulier, l’OS parfait: il est prévu qu’il soit mis au rebut en 2023, il est d’ailleurs déjà passé en support étendu. Que cela veut-il dire concrètement ? D’abord, plus de mises à jour cosmétiques, pas de fonctionnalités nouvelles. C’est à double tranchant mais je le vois comme un avantage: aucune chance que la nouvelle application buggée à la mode apparaisse sur mon poste. De plus, les mises à jour de sécurité vont encore durer 4 ans ! On arrive donc à un OS qui va rester dans son jus mais qui est toujours parfaitement maintenu d’un point de vue sécurité, l’idéal. Il est vrai aussi qu’on prend goût à la stabilité, c’est agréable d’avoir un ordinateur qu’on allume et qui juste-marche.

Le meme de l’année, assurément.

Voilà, vous savez pourquoi je suis encore sous Windows 8.1. Peut-être que certains se lâcheront dans les commentaires pour de mauvaises raisons, peut-être que je suis fou de croire qu’un blog en 2019 peut encore générer des commentaires. Peut-être que dans une semaine je serai « obligé » de passer sur Windows 10 parce que le driver de ma carte graphique ne sera plus disponible pour 8.1, on ne peut pas le prédire.

En attendant, n’oubliez pas de faire vos mises à jour, cliquez sur Update ou lancez un petit apt-get upgrade, c’est important. A plus !

8 thoughts to “[News] Pourquoi je suis toujours sur Windows 8.1”

  1. Bonjour, article très intéressant bien que je trouve que Windows 8.1 ne soit pas génial-génial.

    Ca fait plus de 15 ans que j’évolue professionnellement dans les réseaux purement équipés Microsoft.
    Durant les 4 dernières années je n’avais plus un seul Windows à la maison au profit de Linux Mint. Lors du remplacement de mon ordinateur, j’ai opté pour une configuration orientée jeux vidéos et là s’est posée une question délicate : quel OS pour exploiter ma bécane ?

    Je suis vraiment satisfait de Linux Mint mais certains jeux ne sont pas disponibles pour Linux et je n’ai que trop souffert lors de mes tentatives avec Play On Linux de faire fonctionner les jeux Windows.

    Dans tous les cas ton point de vue me semble parfaitement légitime : on essuie des problèmes informatiques toute la journée, ce n’est pas (plus) pour être obligé de faire de même le soir ou le week-end. On ne veux qu’exploiter notre bécane à faire ce dont on a envie.

    1. Bonjour,

      Merci pour ton partage, c’est exactement ça ! J’ai appris plein de choses à l’époque quand je bidouillais Vista et Seven, maintenant j’ai envie de faire autre chose, le PC devient un outil et pas une finalité en soi.

  2. Pas compris e coup du driver de carte : tu as un OS qui marche, pas besoin de mettre les drivers à jour si ça marche.
    Tu as lu mon dernier billet sur Windows 10 ?
    Je compte pas changer 10x et tout réinstaller.
    J’aime la stabilité et si c’est pour toi W8.1, c’est cool, moi j’ai failli me flinguer avec Metro et l’interface en tuile et j’ai quelques PC au boulot en 8 je me tire une balle quand je dois changer des trucs dedans LOL

    1. J’ai oublié de préciser que je m’appuie sur Classic Shell, certes plus maintenu mais toujours fonctionnel, qui me « protège » de l’interface Metro et qui m’offre un menu démarrer digne de ce nom ! Je te conseille vivement d’y jeter un œil si tu as encore des Windows 8 sous la main. Pour le driver, NVidia en sort un nouveau très régulièrement, qui contient ajustements pour les nouveaux jeux, corrections, etc. Donc tôt ou tard, pas le choix de mettre à jour ce driver, ne serait-ce que pour la sécurité de la bécane.

  3. Pas grand intérêt à préférer Win8 à Win10, notamment à cause de l’interface.
    Win10 a quand même eu des gros progrès et les bugs sont aussi courants sur l’un que sur l’autre…
    Je connais Classic Shell, je trouve que c’est la honte de devoir avoir un logiciel pour rétablir un menu LOL
    Je ne joue pas sur PC donc je ne mets pas les drivers à jour, n’ayant pas de carte pour ça ;)

    1. Je ne suis pas du tout d’accord avec toi, l’intérêt est totalement justifié mais encore une fois c’est un point de vue personnel: ma machine est bien plus stable que tous les W10 sur lesquels je passe. Peu m’importe que W10 soit amélioré de manière générale, ça me fait une belle jambe ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *