[News] Premier article de 2017 – en vrac

Salut la compagnie ! C’est fou ce que le temps passe vite, on a déjà plus que bien entamé 2017 et je ne vous écris officiellement que maintenant… que voulez-vous, on a tous une vie bien remplie avec plein de projets qui ne gravitent pas forcément autour de l’informatique ! Comme je trouve qu’il est important de faire le point de temps en temps, même si ce n’est que pour soi-même, j’ai pris mon courage à deux mains pour pondre cet article afin de conserver un état des lieux en ce qui concerne ce début d’année.

Quoi de neuf pour le blog

On va commencer par le sujet principal, ce blog. J’ai dit plus haut que je ne vous ai pas encore écrit officiellement mais ce n’est qu’à moitié vrai: en effet, mon Shaarli, qui fête d’ailleurs ses 4 ans tout juste est régulièrement alimenté. Ce ne sont pas loin de 2500 liens que j’ai indexé pendant ces quatre années. Il reste ma source principale de référencement. Je l’utilise quasiment tous les jours, que ce soit pour y ajouter du contenu ou en rechercher: se souvenir d’autant de liens, c’est juste impossible. La fonction de recherche est hautement appréciable dans ce cas.
C’est aussi un journal de bord de ce que je peux être en train d’effectuer au boulot: quand plusieurs liens concernant SBS 2011 et la virtualisation dans Hyper-V apparaissent, il y a de grandes chances pour que je sois en train de virtualiser une machine physique d’un client dans une instance Hyper-V… pour des raisons de temps, d’envie et d’intérêt éditorial, je choisis généralement de ne pas écrire sur ces sujets qui sont très spécifiques. Je devrais essayer une fois ou deux, histoire de voir si ça peut servir à quelqu’un, même une personne, ce sera déjà pas mal. C’est malheureusement toujours une histoire de temps et de courage pour se lancer.

Les plus fidèles d’entre vous auront remarqué que j’ai réussi à monétiser de manière plus ou moins discrète le blog récemment… que celui qui n’a jamais pensé à rentrer quelques sous me jette la première pierre: héberger un blog, ça coûte de l’argent, j’ai pu me payer quelques mois d’hébergement, ça fait plaisir. J’estime que ça ne pollue pas trop le contenu général du site car on reste sur un blog clean, sans pub ni tracker invasif. En parlant de tracker, j’ai désactivé Piwik il y a deux jours, un peu par lubie, pour voir si je peux m’en passer. J’ai toujours Awstats qui m’est fourni par mon hébergeur et ce n’est pas comme si je générais 10’000 visites par jour non plus. Ça a le mérite d’accélérer les temps de chargement et de rendre le site plus clean d’un point de vue tracker, d’ailleurs je vous jure que je ne vendais pas vos informations personnelles à un grand groupe pharmaceutique.

2017 sera crypté chiffré ou ne sera pas: j’espère pouvoir enfin amener un certificat signé par Let’s encrypt sans trop me prendre la tête. Tous les hébergeurs même les plus modestes le proposent, Web4All si tu me lis cette pique cordiale t’es destinée.

P:S: on peut avoir un blog et des habitudes à la con depuis des années, la preuve c’est que je viens de découvrir que le raccourci clavier Shift+Alt+J permettait de justifier le texte dans WordPress. Amazing !

Matos perso

Quelques changements pour mon matos entre fin 2016 et 2017. Le premier, ça a été l’achat d’un XIAOMI Redmi Note 3 Pro qui remplace un quasi-éternel Samsung Galaxy Note 2 forcé à prendre sa retraite. La rom custom qui l’animait commençait à donner des signes de faiblesse, quand la voix de ton correspondant ressemble à celle d’un alien tu sais que tu dois soit changer de rom soit changer de téléphone. Je n’ai pas pondu d’article à ce sujet, c’est plutôt barbant et encore une fois je n’en avais pas l’envie. Pour résumer, ce téléphone me satisfait entièrement: il n’est vraiment pas cher (normal quand on achète directement à l’usine), la batterie tient jusqu’à deux jours et demi en utilisation moyenne, la coque est en alu (coucou Samsung et ton plastique), la surcouche Xiaomi est tout à fait acceptable: que du bon. Foncez.

Dans la rubrique IT interne, j’ai du renvoyer mon Qnap en garantie, suite à un problème matériel. Rien de grave, juste l’horloge interne qui déconnait complètement. J’y ai quand même passé 3 mois avec le support par mail et heureusement, car j’ai ouvert le cas avant la fin de garantie, ce qui m’a permis de le renvoyer. Ça s’appelle avoir de la chance dans son malheur. En attendant, un Raspberry Pi 2 propulsé par OpenELEC fait office de mediacenter et de centre de téléchargements. Ça se configure quasiment tout seul et très rapidement, vraiment top.

Comme je me suis soucié récemment de mes petits yeux et que ceux d’un informaticien sont soumis – vous vous en doutez – à rude épreuve, j’ai lorgné du côté des lunettes anti-lumière bleue que proposent par exemple Steichen ou Gunnar. Comme ça coûte une blinde, j’ai opté pour des premiers prix chinoises à 3$ histoire de tester et le résultat est plutôt satisfaisant. Je me tâte encore pour me payer une “vraie” paire, n’hésitez pas si vous avez une expérience personnelle à partager à ce propos.

Point de vue gaming, je n’ai jamais détaillé ma config’ pc qui est assez musclée, je dirais juste que depuis que je dispose d’une Asus Strix GTX 1070, je suis vraiment à l’aise. Si vous hésitez, je vous la recommande chaudement. Il est vrai que pas mal d’heures y passent, heures qui pourraient être consacrées à l’écriture mais que voulez-vous… mettre la branlée à des noobs sur Rocket League en 4K à 60FPS, ça n’a pas de prix. #PCMasterRace.

Allez, la bise les geeks!

Strik-Strak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *